God bless America

jean-charles Hassen

G God bless A merica Semflex Oto mot de juillet
Je l’ai prise sur un site d’art contemporain et contestataire près de Lyon, la  » Demeure du Chaos à Saint Romain au monts d’or J’ai utilisé un Semflex Oto qui a une histoire: lors du décès de la mère de ma compagne je l’ai aidé à vider sa maison et dans une armoire, sous une pile de draps il y avait un Walhter Manurhin 7.65 et cet appareil ! J’ai aussitôt porté le flingue à la gendarmerie la plus proche mais j’ai gardé l’appareil…
Publicités

6 réflexions sur « God bless America »

  1. Bravo !
    Belle histoire que ce semflex oto sauvé … et aussi celle de cette pétoire rendu aux gens d’armes …
    Heureusement, nous ne sommes pas aux us; le rêve américain est un cauchemar en fait; et cette photographie appuie en ce sens.
    C’est la lecture que j’en fait aux vues des textes, titres, et sujet :
    L’oncle sam n’est pas celui représenté sur cette oeuvre mais plutôt une victime de son système : celui là même qui met des armes à disposition pour mieux alimenter son système carcéral et répressif …
    Bravo pour votre explication, car sans cela l’image n’aurait pu qu’être un document photographique témoignant d’une oeuvre plastique. Le titre vient comme la cerise sur un gâteau et l’artiste aurait apprécié la mise en abîme que vous en avait fait, par le récit que vous nous livrez.
    Benoit S.

    Aimé par 2 people

  2. Bjr
    Deux évocations scolaires…

    -Le dormeur du val, Rainbaud.

    -Ne te détourne pas, par lâcheté, du désespoir. Traverse-le. C’est par-delà qu’il sied de retrouver motif d’espérance. Va droit. Passe outre. De l’autre côté du tunnel tu retrouveras la lumière, André Gide

    A+
    franville

    J'aime

  3. Le dormeur du Val : pas du tout scolaire ;)) plutôt anti-militariste sur le tard ( pour un Raimbaud qui fut trafiquant d’armes … ah ah ah ! )
    Quand à l’espérance et le désespoir : ces deux sentiments liés l’un à l’autre, en un va et vient propre à notre existence, ils collent bien à cette époque consternante à bien des égards … L’espérance serait pour moi de voir surgir plus de justice et d’équité et continuer d’être désespéré de ce nouveau président pour cette nation gendarme du monde …
    Quand à la photographie; je fournirait plus tard une évocation du dit dormeur d’une part ; et le thème du désespoir et de l’espérance en un même cliché.
    Pour rester dans le ton …
    Cordialement
    Benoit S.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.