3 réflexions sur « Le wharf vu du bord de Haute Loire »

  1. Bonjour André,

    Chacun voit un W où il veut et c’est très bien.

    Ce que je trouve dommage, c’est que l’origami manque de visibilité. Je ne sais pas si sur le Fuji 680 on peut jouer avec Scheimpflug, mais j’aurais bien aimé avoir plus de netteté, du mât vers l’avant de ce frêle esquif.

    A+

    J'aime

    1. Pour le Scheimpflug , il y en a un peu sur le fuji 680.
      Le flou c’est donc une bascule vers l’avant et une vers la gauche. Donc le choix du flou est revendiqué mais peut bien sur être critiqué . Pour info les cailloux avait été ramassés dans la Loire.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.